Evaluation des suppléances – F2D52

Chaque chef d’établissement est invité à évaluer toutes les situations de suppléances de son école afin de :

– Contribuer à la formation des enseignants suppléants (organisation apprenante)

– Eclairer la CAAC lors des entretiens de préaccord et d’accord

– Accompagner et suivre ces personnes

L’ évaluation des suppléances est de la responsabilité des chefs d’établissement.

Cette démarche est importante dans le parcours des Enseignants Suppléants , même si le remplacement est de très courte durée.  Elle peut parfois paraître inutile au chef d’établissement, qui va choisir de ne pas la faire, parce que la suppléance n’a duré que quelques jours, ou parce qu’elle s’est très bien passée. C’est ainsi que des enseignants suppléants, bien qu’ils soient actifs dans notre réseau depuis plusieurs mois, n’ont aucune trace de leurs compétences professionnelles.

Les chefs d’établissement, au nom de leur responsabilité, sont invités à utiliser les formulaires prévus à cet effet.

Démarche à suivre :

1. Les enseignants suppléants sont invités, en amont de la rencontre avec le chef d’établissement,  à auto-évaluer la suppléance réalisée. Ici.

2.Le chef d’établissement complète de son côté selon le contexte :

Pour une suppléance très courte ou sans difficulté majeure. Ici.

Pour une suppléance longue ou qui révèle des objets de travail. Ici.

3.Lors d’un entretien de bilan de suppléance, les deux points de vue sont confrontés à partir de ces documents respectifs. A l’issue de l’entretien, la synthèse sera obligatoirement cosignée puis retournée à la DDEC par le Chef d’établissement.

4.Le chef d’établissement envoie au service suppléance les deux exemplaires. Les évaluations non cosignées ne seront pas prises en compte, notamment lorsque le chef d’établissement mentionne qu’il ne souhaite pas accueillir à nouveau le suppléant.

NB : Au fur et à mesure de ses remplacements, le suppléant peut ainsi se constituer une chemise portfolio de ses compétences.


 

Les commentaires sont fermés.