Délégation (F2D33.2) – Gestion de l’absence du chef d’établissement (F2D26)

Quelles soient courtes ou longues, prévues ou imprévues, les absences du chef d’établissement s’organisent afin que la gestion de l’école soit assurée.

Une délégation de pouvoirs

Au début de chaque année scolaire, le chef d’établissement désigne un enseignant de l’école à qui il donne délégation.Cette délégation de pouvoirs se fait pour l’année scolaire en cours.

  • Elle vaut pour les cas d’urgence et s’il n’est pas possible de joindre le chef d’établissement.
  • Elle porte sur l’ensemble des dossiers de direction et est reconnue juridiquement.
  • Elle doit être connue de l’équipe enseignante, des salariés OGEC, de l’OGEC, de l’Apel, de la paroisse et de la DEC (copie adressée au service 1er degré).
  • Elle doit être formalisée : exemple de délégation de pouvoirs.

La gestion du remplacement du chef d’établissement

La gestion du remplacement d’un chef d’établissement du 1er degré absent se décline en fonction de plusieurs cas de figure. Les modalités, la procédure et la rémunération sont précisées dans ce document :

Gestion du remplacement d’un CE1° absent (15/12/2020)

Autres délégations

D’autres « délégations », relevant de l’organisation de l’école, peuvent être faites à un ou plusieurs adjoints pour partager des tâches au quotidien :

En savoir +

Les commentaires sont fermés.